Enfin une crèche pour les Aspremontois

Publié le 14 Janvier 2017

Grande première en janvier 2017! En effet, pour la première fois depuis mars 2014, Monsieur Le Maire a convoqué pour une réunion de travail l’ensemble des membres du Conseil municipal. Il s’agissait de débattre sur la future crèche.

Mais notre joie n’a été que de courte durée : en fait de réunion de travail, il s’est agi d’une simple réunion d’information au cours de laquelle des architectes nous ont présenté les plans de la future crèche. Le projet était déjà ficelé et non modifiable !

La création d’une crèche à Aspremont répond à un réel besoin qui ne date pas d’hier .

 

Rappelons que notre 1er magistrat avait toujours refusé d’accéder à la demande de ses administrés sur ce sujet. Il est heureux  aujourd’hui qu’il ait changé d’avis mais nous payons cher ces tergiversations passées. En effet, le SIVOM (groupement des communes auxquelles Aspremont appartient) a du compenser l’absence de crèche sur notre commune en surdimensionnant les structures d’accueil des communes voisines. Pour couvrir leur frais de fonctionnement ces crèches doivent maintenir leur taux d’occupation au plus haut quitte à accueillir des enfants de communes voisines. Résultat : alors que les besoins actuels en placement crèche à Aspremont  concernent  40 enfants , l’autorisation n’a été accordée que pour 10 places !

A noter qu’il n’a pas été tenu compte dans ce calcul de l’impact de la création de logements sociaux .

La crèche doit être construite à côté de l’actuelle école de la Prairie

 

Nous nous sommes inquiétés du genre  architectural de la futur crèche et de son intégration au paysage local:

 

Il s'agit d'une structure cubique de 500m2 de surface de plancher à  toit plat.

Les architectes ont volontairement choisi d'en faire une enceinte fermée !

Nous regrettons que nos petits Aspremontois ne puissent bénéficier du beau cadre d'Aspremont.

Le revêtement extérieur sera un revêtement béton en type nid d'abeille, les goûts et les couleurs ne se discutent pas, mais il est sûr qu'il n'y aura  aucune harmonie avec l'architecture aspremontoise

 

.

Nous avons ensuite posé la question sur la capacité de la crèche :

 

Actuellement, la structure dispose d’ une autorisation d’exploitation de 10 places pour 40 enfants en âge d’aller en crèche  . Un certain nombre de parents devront encore trouver une solution de garde en dehors de la commune !

Toutefois la crèche d’Aspremont pourrait, si les autorisations administratives le permettaient, offrir 20 places.  Une place de crèche peut être utilisée par 2 enfants, ceux-ci n’étant pas toujours présents tous les jours de la semaine , la capacité d’accueil maximum de la crèche permettrait de répondre aux besoins de 40 enfants mais quid de l’évolution de la population ?.
M Ferretti ne semble pas envisager  une augmentation de la population des très jeunes enfants ! Nous déplorons une gestion passéiste qui ne peut être que coûteuse pour les Aspremontois.

 

Nous nous sommes intéressées aux modalités d’obtention d’une place à la crèche

 

Les places seront gérées par le SIVOM (groupement intercommunal)  mais nous n'avons pu avoir accès au règlement sur les modalités d'attribution de ces places...

 

Enfin, nous avons demandé quel sera  le coût de revient pour la commune de cette crèche.

 

Question semble t il douloureuse car à ce moment du « débat » le 1er adjoint M Bonsignore  a coupé la parole à Monsieur le Maire et a déclaré la fin de la réunion. La question est restée sans réponse..

Rédigé par Ader Aspremont

Publié dans #Conseil Municipal

Repost 0
Commenter cet article