Le St Claude : une enquête "très discrète"

Publié le 25 Août 2015

Certains d’entres vous avez peut-être eu connaissance d’une enquête publique diligentée

par la Métropole NCA sur le projet immobilier du St Claude.

Vous avez eu de la chance, car si cette initiative a le mérite d’exister, elle a été des plus

discrètes !

En effet, le 16 juin dernier, le Président de la Métropole NCA a ordonné l’ouverture d’une

enquête publique sur le projet immobilier du ST CLAUDE . Les administrés pouvaient

déposer leurs remarques et consulter le dossier à la Mairie d’Aspremont ou à la Métropole

entre le 10 juillet et le 13 août inclus. Comme le prévoyait l’arrêté d’enquête, l’avis a été

affiché sur le panneau de la place St Claude prévu à cet effet.

 

Pour autant, cette enquête a été diligentée en pleine période estivale- période au cours de

laquelle les Aspremontois s’absentent- et la publicité a été des plus succincte. La commune

dispose pourtant de moyens modernes pour informer ses concitoyens comme le panneau

lumineux à l’entrée du village qui aurait pu être un relais utile. Les conseillers municipaux auraient pu être informé par le maire lors du conseil municipal du 20.07.2015.

Rappelons que le projet prévoit la destruction d’un immeuble place ST Claude qui abritait le café de notre village pour construire à sa place un bâtimentd’habitation avec un commerce et comprenant 40% de logements sociaux. L’ensemble devant être en harmonie avec l’environnement existant.

Le bâtiment actuel abrite dans une de ses salles des fresques attribuées au peintre Jean

Boni décédé à Nice en 1912 et qui sont partie intégrante du patrimoine de notre

commune. La destruction de ce bâtiment entrainera la destruction de ces œuvres.

 

Notre association avait déjà saisi les Aspremontois et les politiques en 2014. Une pétition

visant à sauvegarder ces œuvres a été lancée et a réuni  500 signatures.

Si le projet immobilier du ST Claude vise à servir l’intérêt général, la perte d’une partie de

notre patrimoine culturel ne le respecte pas !

Que dire de cette enquête des plus discrètes si ce n’est qu’elle témoigne du peu de respect

que certains de nos élus ont vis-à-vis de leurs administrés !

Le St Claude : une enquête "très discrète"

Rédigé par Ader Aspremont

Repost 0
Commenter cet article